Illuminer vos jeux avec un éclairage dynamique !

Index

Statistiques

2,812 visites, 3,345 vues

Partager

Outils

Ou générer mes cartes normales ?

Peu importe la solution que vous choisirez plus tard dans ce tutoriel, vous aurez forcément besoin de cartes normales pour la mettre en application dans votre jeu. Premièrement sachez que vous pourriez les faire vous même, mais dans ce cas il vous faudra des connaissances approfondies sur le sujet, chose que vous n'avez certainement pas suite à mes quelques brèves explications.

Vous trouverez d'excellents articles ici, ici ou encore, .

Mais ça, c'est pour les plus curieux d'entre vous. J'imagine que la grande majorité voudront juste obtenir leurs précieuses normal maps aussi vite que possible pour continuer de travailler sur leur projet de jeu avec de fantastiques effets de lumière. Est ce vraiment possible ? Ma foi oui, plus ou moins.

Il y a tout un tas d'outils qui permettent de générer une normal map à partir d'une simple image. Vraiment, il y a des tonnes de logiciels dédiés à cette tâche. J'en ai testé un grand nombre au cours du semestre dernier, et vais maintenant vous présenter ceux qui sont - selon moi - les plus efficaces. Sans aucune surprise, les meilleurs d'entre eux ne sont pas gratuits.

Sprite Lamp : la beauté implique le temps

Le bébé de Snake Hill Game vous coutera 30$ ou 84$ pour réaliser des normal maps extrêmement réussies. J'ai obtenu certains de mes meilleurs résultats avec cet outil. Mais.

Et un très gros mais. Si vous comptiez faire ça rapidement, vous risquez d'être très déçu. En effet, la qualité de Sprite Lamp a un prix et il ne s'agit pas seulement de son cout en dollars : vous devez dessiner toutes les zones d'ombre de votre sprite selon les quatre différentes positions que peut prendre votre source de lumière...vous même.

La génération de la carte normale du sprite dépend de ces dessins ombragés en niveaux de gris. Donc ça prend pas mal de temps et en plus ça signifie qu'il vous quelques notions artistiques pour utiliser l'outil convenablement.

Si vous comptiez synchroniser la lumière avec des sprites animés par vos soins, vous en aurez pour un bon bout de temps puis qu'il vous faudra dessiner quatre rendus ombragés en niveaux de gris pour chaque frame de votre animation. Sur un jeu tout entier, la charge de travail ajouté serait énorme. Mais est ce que ça vaut le coup ? Les résultats sont sympas, c'est un fait.

Rendu sur Construct 2 en utilisant Sprite Lamp :

Sprite DLight : Qualité rapide

Nous pourrions presque considérer celui-ci comme étant une sorte de mode facile de Sprite Lamp. [Sprite DLight][12] est en effet le meilleur outil disponible pour générer des cartes normales automatiquement, et elles sont presque aussi chouettes que celles de Sprite Lamp.

Encore une fois, presque. Cependant, sachez que Sprite DLight peut prendre en charge vos animations étant donné qu'il dispose d'une fonctionnalité permettant de générer des cartes normales à partir de votre sprite sheet !

Donc oui, c'est un outil des plus solides que nous avons là. Mais. Oui, vous n'avez rien à dessiner pendant des heures comme sur Sprite Lamp, mais ça implique aussi que vous n'avez pas un contrôle total sur les résultats finaux. Vous pouvez seulement les éditer en utilisant le menu sur la droite. Les résultats sont souvent réussis, mais ils peuvent aussi être complétement ratés.

Surtout si l'image diffuse utilisée à la base est vraiment grande.

Enfin, Sprite DLight n'est pas officiellement disponible. C'était un projet Kickstarter qui a réussi et demeure maintenant en phase de bêta test. Vous pouvez vous procurer cette version bêta pour 45$ sur le site officiel de 2Dee Games Art. Toutes les mises à jours seront ensuite gratuites pour vous.

Rendu sur Construct 2 en utilisant Sprite DLight :

SpriteIlluminator : Un nom bien long

Une nouvelle création de CodeWeb ! Celle-ci ressemble pas mal à Sprite DLight, vous pouvez générer votre carte normale à partir d'une simple image au format JPG ou PNG et il peut lui aussi prendre en charge vos sprite sheets. Vous pouvez donc travailler avec une source lumineuse et vos animations sans problème. Enfin, il offre beaucoup d'options pour travailler la texture de votre sprite.

Maintenant, en me basant sur mes propres tests, les résultats de SpriteIlluminator sont parfois à l'envers. Ce qui est étrange. Aussi, nous n'avons pas tellement d'options pour éditer les cartes normales obtenues, contrairement à Sprite DLight. Quant aux quelques fonctionnalités disponibles, elles ne sont pas toujours aussi simples à utiliser que sur DLight.

Vous pouvez acheter SpriteIlluminator pour 44$. Vous pouvez le tester gratuitement pendant une semaine.

Rendu sur Construct 2 en utilisant SpriteIlluminator :

GIMP : Because it's free

Pour ce que j'en sais, GIMP est sans aucun doute la meilleure alternative pour générer vos normal maps gratuitement. Grâce à gimp-normalmap, un plugin assez spécial réalisé par un certain Shawn Kirst, vous pouvez créer une normal map potable pour n'importe quel sprite.

Toute la procédure pour créer vos normal maps est expliquée dans cette vidéo.

(Attention : son auteur ne le précise pas, mais vous devez être en mode RGB)

Comme on pouvait s'y attendre, les résultats ne sont pas à la hauteur des trois outils précédents, mais ça reste propre, et le travail est fait.

Rendu sur Construct 2 en utilisant GIMP :

Njob : votre dernier espoir

Ok, à présent nous sommes définitivement loin de la notion de grande qualité et presque aussi loin de la notion de qualité potable mais si vous ne pouvez pas utiliser GIMP pour d'obscures raisons, alors il vous reste toujours Njob. Malgré cette description assez terne, sachez qu'il n'est pas trop mal.

C'est un tout petit outil, mais il vous permet de créer des normal maps sans non plus vous retrouver avec des cartes d'une qualité ignoble. Ouvrez votre image diffuse avec lui, utiliser un filtre pour la convertir en height map, puis à partir de cette height map utiliser à un autre filtre pour en faire une normal map. Vous devez bien entendu conserver les même paramètres entre la height map et la normal map sous peine de vous retrouver avec un résultat dégueulasse.

Rendu sur Construct 2 en utilisant Njob :

Conclusion : J'ai testé douze ou dix-huit de ces logiciels, mais il n'y a aucun intérêt à tous vous les décrire un par un. Je vous ai donné la liste de mes favoris, maintenant gardez à l'esprit qu'au final ce n'est jamais que mon avis et que ce ne sont pas les seules alternatives possibles. Je n'ai par exemple pas parlé de CrazyBump ou ShaderMap.

Si vous connaissez ou découvrez n'importe quel outil sympathique et gratuit dans le même genre, n’hésitez pas à m'en parler en précisant le systéme d'exploitation utilisé. Je tiendrais ce tutoriel à jour un bon bout de temps. Bien ! A partir de maintenant, je considère que vous avez au moins un sprite (l'image diffuse d'un objet ou personnage) et la normal map qui va avec.

  • 0 Comments

  • Order by
Want to leave a comment? Login or Register an account!